Coaching de vie depuis 2004 + 1 000 clients
Savoir écouter pour mieux communiquer

Tout d’abord, soyons clairs, les personnes qui ont la capacité de savoir écouter, qui écoutent de façon active sont très avantagés dans leurs rapports avec les autres. Une personne qui parle trop et écoute peu risque de devenir ennuyeuse pour son interlocuteur. Il est donc primordial de commencer par reconnaître si le manque d’écoute est l’une de vos lacunes dans vos rapports avec les autres…

L’acceptation du silence pour savoir écouter

Le premier pas vers l’amélioration de ce problème est certainement l’acceptation du silence. Il n’est pas nécessaire de remplir les moments silencieux qui peuvent survenir dans une conversation. Ces derniers font partie intégrante dans la communication. Si vous tentez de constamment les combler, vous traduirez des signes de nervosité et un manque de confiance en vous.

Accepter les silences démontre que vous avez la capacité de savoir écouter plus que quelqu’un qui essaie toujours de les remplir… Lorsque vous ne parlez pas, cela vous permet aussi de vous concentrer encore plus sur l’observation du langage non verbal de la personne, un aspect de la communication permettant de décoder la réecptivité de l’autre.

L’écoute peut être une belle preuve de l’intérêt que l’on porte à une personne.  Portez une attention à ce que la personne devant vous raconte et montrez-lui clairement, de diverses manières, que vous vous intéressez à ce qu’elle vous dit. Vous pouvez lui envoyer des signes de rétroaction (feedback) de manière non verbale comme le hochement de la tête en guise d’acquiescement, un contact visuel plus intense, un sourire ou toutes autres réponses positives de votre visage. Évidemment, il est essentiel d’être sincère, sinon vous risquez d’avoir l’air de jouer un jeu.

Vous pouvez aussi utiliser le langage verbal d’approbation  comme  les réponses de type «mmm», «hen hen», «ah oui ?», «oui oui», etc. Plusieurs recherches dans le domaine de la psychologie ont démontré que ces signes de rétroaction de base sont hautement efficaces pour développer des rapports sociaux. Si cela peut vous aider, inspirez-vous de la spontanéité des enfants, ils interagissent énormément en donnant de la rétroaction… et ne sont-ils pas charmants?

Afin de devenir une personne avantagée dans son approche avec les autres ou pour mieux communiquer, sachez que toutes ces compétences s’apprenent. Je vous invite à faire l’essai die ma séance gratuite pour mieux vous aider. 

© Marie-France Archibald

Autres articles

Laisser un commentaire

Merci d'indiquer votre nom. Merci d'indiquer une adresse courriel valide. Merci de saisir votre commentaire.