Coaching de vie depuis 2004 + 1 000 clients
Exercice pour la signification du langage non verbal

Comment bien décoder la signification du langage non verbal?

Comme bien d’entre vous savent probablement déjà, la façon de regarder est une première étape dans la communication non verbale entre les personnes. Il en dit long sur ce que la personne ressent à un moment précis. Mais savez-vous aussi lire les micros expressions du visage? Par exemple, un regard fuyant peut signifier plusieurs choses, dépendant du contexte. Mais il est important de ne pas conclure tout de suite à 100 % et avoir plus d’informations sur tout ce que le langage du corps envoie. Il se peut que la personne soit mal à l’aise, aie de la difficulté à entrer en contact avec les autres, il se peut qu’elle vous ment ou que ce soit autre chose…

Les clignotements des yeux, la pupille et la forme de l’œil qui changent de grosseur, sont tous des indicateurs de l’état et des émotions de l’autre. Si vous êtes capables de bien lire les expressions faciales vous partirez avec une longueur d’avance pour n’importe quelle interaction avec les autres.

Afin d’améliorer ses habiletés pour mieux décoder la signification du langage non verbal, il s’agit de devenir plus perceptif, entre autre chose, au niveau des sens que nous utilisons le plus : visuel, auditif et ressenti.

Exercice pour la signification du langage non verbal

Choisissez un champ de compétences dont vous aimeriez mieux décoder la signification du langage non verbal (relations interpersonnelles au travail, vente de produits ou services, relations amoureuses, éducation des enfants, etc.)

1èr partie

Trouver un film où se passe l’un de ces aspects de la vie. Le site IMDB* est très utile pour cela. Je peux vous citer en exemples des films pour les relations amoureuses : The Bounty, Valentine’s day, Titanic. Pour les relations au travail, la vente ou les affaires, Glengarry Glen Ross, Catch me if you can.

2e partie

Trouvez une partie du film où il y a justement le genre de scène que vous recherchez à améliorer vos compétences. Commencez par une scène à deux personnes, c’est plus facile. Trouvez idéalement en plan rapproché pour bien voir le langage non verbal. Après avoir écouté la scène quelques minutes, mettez le film sur pause, puis décrivez les deux dernières minutes que vous venez de voir.

Commencez à décrire d’abord le langage non verbal au niveau du visuel. Quelles sont les expressions du visage? Celui-ci donne évidemment aussi beaucoup d’informations. Essayez de décrire les micros expressions du visage comme le sourire qui varie en intensité. La photo de cet article démontre plusieurs sortes de sourire qu’une personne peut avoir. Décrivez comment les yeux changent d’expressions, s’agrandissent ou rapetissent, deviennent plus lumineux lorsque la personne est contente ou plus sombres si la personne est plus triste, etc. La couleur de la peau peut aussi changer dépendant de l’état émotionnel de la personne (joie, colère, tristesse, etc.).

Quels sont les mouvements des bras, des mains, ses mouvements ou déplacements de son corps? Si l’un touche à l’autre, comment celui-ci réagi? Est-ce qu’il touche à son tour? Est-ce que celui-ci recule ou avance? S’il sourit comment est son sourire? Est-ce qu’il se penche vers la personne?

Pour cette étape et les autres, décrivez ce que vous voyez en utilisant le « je » puisque ce sont vos perceptions. Parlez aussi à voix haute, rende le processus encore plus conscient pour améliorer ce genre de compétences.

3e partie

Décrivez aussi la voix qui change de chacun des personnages. Le volume qui varie plus fort ou plus faible dépendant des mots ou des phrases que le personnage dit. Pour le rythme, est-ce qu’il parle lentement, vite et notez les variations d’accélération ou de décélération pendant la conversation. Est-ce qu’il parle aigüe, grave ou avec une tonalité plus moyenne? Quand est-ce que son rythme de voix varie pendant la conversation ou suite à tel événement qui arrive?

4e partie

Vous pouvez décrire aussi comment vous vous sentez en regardant chacun des personnages. Car leur état émotionnel influence aussi le vôtre. Est-ce que tel personnage est décontracté ou plutôt stressé? Est-ce que vous vous sentez léger en le regardant ou plutôt lourd? Est-ce que vous ressentez qu’il a de la vitalité ou il est plutôt terne, peu énergique?

Les personnages donnent toujours beaucoup d’informations sur le déroulement de l’histoire et vous pouvez devenir perceptif au point de prévoir ce qui risque d’arriver prochainement dans le film. Et c’est la même chose pour la vraie vie si vous développez ce genre de compétences.

Vous pourriez refaire cet exercice en décrivant les cinq dernières minutes, puis monter le nombre de minutes à chaque fois, afin de développer aussi votre mémoire du langage non verbal.

Je vous invite aussi à faire ce genre d’exercice dans la vie courante lorsque vous êtes témoin d’une situation où vous aimeriez justement apprendre davantage ces compétences. Auquel cas, vous pourriez décrire avec vos trois sens, mais à voix basse….

Ce n’est pas comme une pilule magique évidemment. Cet article est pour vous illustrer ce qui est possible de faire pour apprendre la signification du langage non verbal avec le temps. Comme tout apprentissage cela se développe et requiert de la pratique.

Si vous désirez davantage de compétences dans ce domaine pour vous améliorer, pour votre vie personnelle ou profesionnelle, je vous invite à remplir me joindre ici

Bonne exercice sur la signification du langage non verbal

© Marie-France Archibald, coaching de vie dans la région de Montréal

Autres articles

Laisser un commentaire

Merci d'indiquer votre nom. Merci d'indiquer une adresse courriel valide. Merci de saisir votre commentaire.