Coaching de vie depuis 2004 + 1 000 clients
Comment améliorer son rapport à l’Argent

Lorsque nous étions enfants, on nous a dit de s’éduquer en allant à l’école, choisir un métier ou une profession en allant à l’université dans le but de faire de l’argent pour gagner notre vie. Mais, pour bien des gens tout comme moi étant plus jeunes nous n’avons pas eu d’éducation pour développer un « bon » rapport à l’argent. Hors, pour plusieurs, l’argent est synonyme de bien des souffrances et certains ont même l’impression qu’ils perdent un peu de leur vie tellement ils travaillent pour « gagner leur vie » par peurs d’en manquer pour eux-même ou leur famille. Certains ont peur d’en perdre. D’autres craignent que s’ils font plus d’argent ils vont s’en faire demander ou même voire même se faire achaler s’ils en font plus.

Joe Vitale, américain d’origine, docteur, conférencier, écrivain de best-sellers et multimillionnaire du développement personnel explique l’origine des problèmes que les gens ont à faire plus d’argent : Depuis que nous sommes nés, nous avons été influencés par des pensées ou croyances qui nous limitent par rapport à l’argent. Elles proviennent de ce que croient nos parents au sujet de faire de l’argent, nos amis, les professeurs à l’école, les médias, etc. J’ajouterais que plus particulièrement au Québec francophone, comparativement à nos voisins du sud… Peut-être que cela est dû à l’influence de nos ancêtres catholiques : nous étions nés pour un petit pain. Plusieurs pensentque c’est mal de faire de l’argent, que les gens riches sont probablement malhonnêtes, que faire de l’argent se fait au détriment des autres, que c’est difficile de faire de l’argent ou d’en garder dans leur compte de banque.

coaching de vie gratuit montreal

Hors comme le dirait Joe Vitale, nous attirons les problèmes que nous croyons possibles. Et je voudrais préciser, à la lumière de mes observations, plusieurs personnes ne sont pas nécessairement conscients des pensées ou croyances qui les empêchent d’avoir un « bon » rapport avec l’argent, de faire plus d’argent, d’avancer dans leur carrière ou dans leur businness. Certains peuvent aussi avoir des problèmes dans leur rapport avec l’argent malgré qu’ils en ont ou en ont fait beaucoup par le passé.

Pour être partie de rien à mon compte et être encore en affaires après plus de douze ans,  j’ai dû faire beaucoup de « ménage » pour me diminuer plusieurs croyances qui me limitaient depuis l’enfance. Sans leur en vouloir maintenant, puisque me parents s’étaient fait transmettre ces croyances en rapport à l’argent, je suis née dans une famille avec une culture de coupons rabais plutôt qu’avec une culture entrepreneuriale.  Et, ce n’est pas sur les bancs d’école que j’ai appris à devenir à l’aise avec l’argent.

C’est un cheminement toujours en continu bien sûr, mais je pourrais dire aujourd’hui que je n’ai plus autant peur de manquer d’argent et ce, même dans les plus durs moments de ma vie où j’ai eu des périodes de maladies importantes durant ces douze années. J’ai appris à  faire confiance à la vie. Pour moi, le but premier n’est pas nécessairement de devenir riche (tant mieux si on le devient), mais le plus important est de ne manquer de rien, ne pas avoir de soucis à propos de l’argent, pouvoir se payer du temps de qualité et des périodes de repos. L’argent permet donc une certaine liberté et de faire profiter ceux que l’on aime. Dans mon cas cela veut dire de ne pas travailler plus d’une quarantaine d’heures semaines et souvent même moins d’heures que cela. J’y parviens en général, selon les périodes de l’année et en 2015 j’ai été en Europe 23 jours et j’ai pris 3 autres semaines de vacances durant l’année, dont une semaine de repos dans le sud. Je fais en moyenne deux voyages chaque année depuis quelques temps déjà. Je pense que faire de l’argent nous apporte de la liberté sans nécessairement en avoir besoin à outrance.

J’aurais sûrement encore beaucoup de souffrances dans mon rapport à l’argent si je ne m’étais pas fait aider pour avoir moins de pensées et croyances qui me limitent dans mon rappor à l’argent.

Selon mon expérience, il y a aussi le fait que plusieurs personnes ont de la difficulté à faire plus d’argent, car ils bloquent le flot de l’argent, ils font de l’auto-sabotage… Ce sera le sujet d’un autre article prochainement.

© Marie-France Archibald, coach de vie à Montréal, Québec

 

 

 

Autres articles

Laisser un commentaire

Merci d'indiquer votre nom. Merci d'indiquer une adresse courriel valide. Merci de saisir votre commentaire.