Coaching de vie depuis 2004 + 1 000 clients
L’argent : 7 trucs pour avoir moins de problèmes

Que ce soit après le temps des fêtes ou à d’autres moments de l’année, est-ce que votre relation à l’argent vous cause des problèmes pour réaliser vos projets et vos rêves? Voici quelques pistes pour vous aider et faire des choix plus judicieux. Après tout, l’argent est un outil qu’on peut apprendre à mieux s’en servir pour que cela nous apporte plus de bonheur et moins de préoccupations.

  1. Avez-vous des projets et des rêves qui coûtent de l’argent? Il est alors essentiel d’y penser pour planifier à l’avance pour s’en mettre de côté. Une fois que vous avez payé tous vos biens et services essentiels, placer de côté, même un montant minime, chaque semaine ou chaque mois pour la mettre dans un autre compte de banque à part de votre compte courant. Cela pourrait vous aider à ne pas y toucher. Je suggère aussi de ne pas tout prendre pour ses projets et ses rêves, mais aussi s’en garder pour les imprévus de la vie.
  2. Regarder pour réaliser des projets et des rêves qui peuvent se faire en location pour quelques heures, une journée ou une fin de semaine. Vous rêvez de porter un beau vêtement d’un designer, d’avoir un chalet ou de faire du bateau par exemple? Il est alors possible de louer pour toutes ces options si vous faites des recherches et ce sans se ruiner… Un de mes clients, Éric Holloway, avait le rêve de piloter un avion. Il a pu le réaliser en faisant du co-pilotage, par les services d’une école d’aviation et ce pour toute une après-midi! Il avait trouvé un excellent prix sur le site de Groupon. Regardez vos possibilités sur le web et parlez-en à votre entourage. Dépendant de votre but, il pourrait aussi être possible de regrouper plusieurs pour se cotiser.
  3. Achetez des biens de qualité le plus possible. Essayer de laisser de côté la mentalité :  « Je vais économiser en achetant des produits pas chers… » Selon mon expérience, il est assez rare que les biens peu dispendieux offre de la qualité. Ils seront plus durables à moyen ou long terme, spécialement pour les biens que nous utilisons quotidiennement tels : les vêtements, les chaussures, les portables, autres appareils électroniques, voitures, etc. Vaut mieux payer un bien qui dure plus longtemps que d’en acheter un qu’on aura à changer ou à faire réparer, surtout si on a payé quelques centaines ou milliers de dollars. Vous gagnerez aussi du temps de magasinage et le temps c’est aussi de l’argent.
  4. Ne faire réparer que des biens valables s’ils ont une chance de durée de vie plus longue, sinon je vous propose de les jeter. C’est justement ici un des points importants d’acheter des biens de qualité, car ils ont plus de chances de pouvoir se faire réparer pour durer que d’en acheter un neuf. 6.
  5. Évitez de perdre du temps à courir plus de deux magasins ou boutiques sur le web pour faire des économies de bouts de chandelles, surtout pour des achats d’environ moins de 500 $ ou même de 1 000 $. Des économies de quelques dizaines de dollars, n’en valent pas la peine à mon avis si elle nous demande bien du temps et de l’énergie. Pendant ce temps, vous ne vous reposez pas ou vous ne faites pas ce que vous aimez comme loisirs. Être ressourcé et reposé est nécessaire justement pour bien gagner sa vie et faire avancer sa vie professionnelle.
  6. Donnez ce dont vous ne vous servez plus depuis un an ou plus, à moins d’être sûre d’en avoir besoin prochainement. Je recommande de faire l’effort de trier de ce que l’on peut donner pour des gens qui en auraient besoin autour de nous. Cela peut être de les donner à des personnes de votre entourage ou des voisins. Sinon, à Montréal, vous pouvez appeler la Croix Bleue qui peuvent vous référer à des organismes de bienfaisance dans votre quartier. Aider notre communauté nous permet de donner à notre prochain qui est dans le besoin. Ce que l’on fait aux autres, on le fait à soi-même car cela ouvre notre cœur. Et un jour, qui sait… peut-être que cela pourrait être nous qui en aurons besoin.
  7. Nous vivons dans une société de surconsommation… Essayez de ne pas vous laisser embarquer à consommer des biens ou services qui ne vous sont pas vraiment utiles. Observez vos comportements d’achats lorsque cela est pour faire comme la majorité du monde, ou parce que c’est à la mode ou pour impressionner la galerie. Vérifiez si c’est vraiment nécessaire pour vous, si cela améliore votre qualité de vie ou si cela vous rend vraiment plus heureux. Surtout vérifiez si vous pouvez vous le permettre financièrement. Si vous faites souvent des achats compulsifs ou si vous achetez souvent des biens dont vous ne vous servez pas vraiment ou si vous avez toutes autres problèmes avec votre relation à l’argent, je vous invite à me contacter ici pour que je vous donne d’autres outils gratuitement.

©Marie-France Archibald, coach de vie personnelle et professionnelle

Autres articles

1 réponse

Laisser un commentaire

Merci d'indiquer votre nom. Merci d'indiquer une adresse courriel valide. Merci de saisir votre commentaire.